Retrouvez les dernières actualités paymed

Comment pratiquer la téléconsultation quand on est IDE ?

Infirmière aidant son patient dans sa téléconsultation

Comment pratiquer la téléconsultation quand on est IDE ?

Depuis mars, elle a bouleversé le quotidien de bon de nombre de personnel de santé et a changé en profondeur la façon de pratiquer la médecine de ville en France, nous parlons évidemment de la télémédecine.

Un peu d’histoire…

C’est en 2009 qu’elle est officiellement reconnue par la loi Hôpital, Patients, Santé, Territoires (HPST). La téléconsultation permet de réaliser une consultation à distance, par le biais de plateformes de vidéoconférence prévues à cet effet.

C’est un réel enjeu contre les déserts médicaux et l’accès aux soins pour tous. Cela permet également d'assurer la continuité du suivi médical.

A partir du 1er janvier 2020, avec l’avenant 6 la télémédecine a été étendue aux infirmiers libéraux afin de permettre aux patients (souvent dépendants), un suivi médical précis.

Il existe cinq sous ensemble de la télémédecine, à savoir :

  • la téléconsultation (pratiquée par les médecins avec leur patient),
  • la téléexpertise (demande de l’avis d’un autre professionnel de la santé via une messagerie instantanée sécurisée),
  • la téléassistance (un auxiliaire réalise des actes techniques à la demande du médecin dans la cadre d’une téléconsultation),
  • le télésoin ou télésuivi,
  • la réponse médicale.

Infirmiers et téléconsultation – Avenant 6 et cotation

L’avenant 6 a créé de nouveaux actes à la NGAP visant à permettre l’accompagnement par l’infirmier du patient dans le cadre de téléconsultations (TLC) organisées à la demande du médecin, on parle alors de téléassistance.

Ce sont donc 3 nouveaux actes d’accompagnements qui font leur apparition dans le paysage infirmier. Ils sont valorisés comme suit, selon l’acte qui est réalisé :

  • Lors d’un soin infirmier déjà prévu (code TLS 10€)
  • Ou organisé de manière spécifique à domicile (code TLD 15€)

L’avenant 6 mentionne également un « forfait structure » et une « aide à l’équipement » :

  • concernant le forfait structure le montant est de 590 € (490€ +100€),
  • concernant l’aide à l’équipement et objets connectés, le montant est de de 350€ et de 175€ pour les objets connectés. Vous devrez déclarer vos équipements en 2020 pour un versement en 2021.
  • Le numéro CPAM du médecin téléconsultant est indiqué dans la zone médecin prescripteur lors de la facturation
  • Possibilité de facturer des indemnités kilométriques y compris pour l’acte TLL (applicables qu’une fois lorsqu’un infirmier accompagne plusieurs patients au cours de téléconsultations réalisées successivement dans un même lieu dédié. Deux déplacements dans un lieu dédié aux téléconsultations, au plus, sont facturables par jour.)

Les plateformes de téléconsultations et le télésuivi infirmier

Qu’importe le logiciel de téléconsultation utilisé, les principes de remboursement de l’Assurance Maladie concernant le télésuivi sont organisés comme suit :

A noter : Ces actes ne sont facturables que de manière dérogatoire pour le moment.

Quid des patients non Covid-19 ?

Paymed vous propose sa solution e-Paiement, en effet, pour éviter de vous déplacer auprès de vos patients pour encaisser vos actes, Paymed a créé une solution simple et sécurisée : e-Paiement. Cette solution vous permet donc d’encaisser vos actes à distance et de manière sécurisée suite à un télésuivi.

Vous n’avez pas besoin de terminal de paiement, ni de contrat spécifique entre vous et votre banque habituelle. e-Paiement est également compatible avec tous types de plateforme, pour les téléconsultations, télésoins ou encore télésuivis. Il n’y a pas de contraintes pour vos patients non plus : pas d’engagement, ni d’application à télécharger sur leur téléphone.

Comment utiliser e-Paiement ?

1. Vous vous connectez à votre espace personnel puis indiquez le montant de l’acte. Cela génère et envoie un lien de paiement sécurisé par mail ou SMS directement à votre patient.

2. Votre patient reçoit le lien de paiement sécurisé. Il peut saisir alors ses informations bancaires ou prendre directement en photo sa carte bancaire afin de préremplir ses coordonnées grâce à son smartphone. Il n’a pas besoin de créer un compte sur la plateforme.

3. Vous visualisez la transaction en temps réel et recevez le virement bancaire sur votre compte professionnel.

bloc couple offre profession (hidden)

Radiologue
e-Paiement
Radiologue
Sage-femme
e-Paiement
Sage-femme
Orthophoniste
e-Paiement
Orthophoniste
Kinésithérapeute
e-Paiement
Kinésithérapeute
Infirmier/Infirmière
e-Paiement
Infirmier/Infirmière
Médecin spécialiste
e-Paiement
Médecin spécialiste
Médecin généraliste
e-Paiement
Médecin généraliste
Orthophoniste
Alternative libérale au tiers payant
Orthophoniste
Sage-femme
Alternative libérale au tiers payant
Sage-femme
Radiologue
Alternative libérale au tiers payant
Radiologue
Médecin spécialiste
Alternative libérale au tiers payant
Médecin spécialiste
Médecin généraliste
Alternative libérale au tiers payant
Médecin généraliste
Infirmier/Infirmière
Alternative libérale au tiers payant
Infirmier/Infirmière
Kinésithérapeute
Alternative libérale au tiers payant
Kinésithérapeute